Pollution lumineuse: origine et implications

shanghai-nuit-pollution-lumineuse

Qu’est-ce que la pollution lumineuse ? C’est un excès inhabituel de lumière durant la nuit ainsi que ses conséquences sur son environnement, la santé et les écosystèmes.  Son origine est principalement anthropique, l’homme et les milieux urbains étant les principaux responsables. La pollution atmosphérique et la pollution lumineuse sont intrinsèquement liées, notamment par la limitation de la propagation de la lumière.

Quelles sont les différents types de pollution lumineuse ?

Il existe différents types de pollution lumineuse. L’activité humaine est souvent à la source de ces problèmes de photo-pollution. L’abondance énergétique de ces dernières décennies, notamment l’électricité bon marché, a exacerbé le phénomène.

La sur-illumination

C’est l’utilisation excessive ou inutile de lumière. Aux États-Unis par exemple, le sur-éclairage représente une consommation journalière de 2 millions de barils de pétrole. Les différentes sources de sur-éclairage sont :

  • L’utilisation excessive de lumière sur le lieu de travail
  • Le placement inadéquat de certains luminaires
  • L’illumination de certains bureaux en dehors des heures travaillées
  • L’éclairage de nuit de monuments ou bâtiments publics
  • Les néons publicitaires et enseignes de commerces

La lumière intrusive

La lumière intrusive fait référence à tous types de lumière qui pénètrent de façon non-sollicitée dans une propriété privée. Elle peut prendre la forme d’éclairage non-souhaité dans un jardin ou l’intrusion d’illumination dans une chambre ou un lieu de vie.

Éblouissement

L’éblouissement peut être catégorisé en différents types comme suit.

  • Aveuglant : les sensations sont les mêmes que lorsque l’on regarde le soleil, avec une cécité temporaire;
  • Incapacitant : décrit un effet similaire à celui d’un éblouissement produit par les phares d’une automobile. Ce qui entraine une réduction du contraste de la vue et une baisse de la visibilité;
  • Inconfortable : moins dangereux que les précédents types, il peut créer une fatigue sur le long terme.

En milieu urbain, l’éblouissement dit incapacitant est le plus rencontré. Le contraste entre un environnement sombre et une lumière excessive cause un effet gênant, voire dangereux.

Le désordre lumineux

Le désordre lumineux fait référence au regroupement lumineux. Cela génère de la confusion, distrait des obstacles nous entourant- y compris ceux étant illuminés – et peut potentiellement causer des accidents. Sur les routes notamment, un éclairage mal organisé ou excessif peut engendrer une distraction du conducteur. De même, certains panneaux publicitaires illuminés ont vocation à distraire les automobilistes volontairement.

Luminance nocturne du ciel

En ville, la luminance nocturne renvoie à la diffusion dans le ciel de lumière émise volontairement ou non. Il peut s’agir de lumières réfléchissantes sur des surfaces (comme un lac ou une baie) ou s’échappant vers le ciel provenant de sources diverses comme l’éclairage urbain. Un ciel nuageux amplifie le phénomène où les nuits ne sont plus noires.

Laisser un commentaire